Photos créations  Shibori

Un peu d'histoire 

Les plus anciens textiles teints avec cette méthode au Japon datent du VIIIe siècle. Devenu un art à part entière au Japon, les teinturiers confectionnaient de somptueux kimonos de soie teints en Shibori pour les classes nobles qui voulaient étaler leur richesse.

Quant-aux classes populaires, elles utilisaient la même technique, mais sur du coton avec des motifs moins détaillés.

 

Elle a regagné en popularité dès la fin du XIXe siècle. 


les muses à l'oreille - le monsieur aux mains bleues -ne-maki shibori - teinture indigo

Ne-maki Shibori :

C'est une variante du Shibori, ou nous introduisons dans le tissu des billes ou autres petits objets ronds. Elles sont enserrées par nouage.  


les muses à l'oreille - le monsieur aux mains bleues - shibori - teinture indigo

Au deuxième plan 

Nui-shibori: un "dessin" préalable est effectué sur le tissu


les muses à l'oreille - le monsieur aux mains bleues - shibori - teinture indigo

Tout est prêt, il n'y a plus qu'à...


les muses à l'oreille - le monsieur aux mains bleues - shibori - teinture indigo

Le design est validé. Que va t'il advenir des différents bains effectués ? Sortie des bains de teintures.

 

Même si nous avons une idée de ce qui va apparaitre...

 

La magie du Shibori consiste avant tout à découvrir un résultat qui bien dès fois, dépasse notre imagination.